ACCUEIL
en fr

logo-karting-paradiseshop-racing1pieces-auto-discount

starting-light
PROCHAIN EVENEMENT DANS

Carnets de Route 1 : Nouvelle cohabitation

Vendredi, le tour du paddock permet de découvrir les «100% Rookies». Raphaël Redondi est content d'avoir cette opportunité de dernière minute de rouler sous la bannière Coyote qui est installée face au repère d'Emmanuel Robbrecht qui non seulement s'occupe de Mickael Taloc mais fait débuter Marc Fleury.....

ouverture carnet1

tandis que Papa (Marcel Fleury) s'inquiète sous la structure Karting Paradise (MSkart) alors que pourtant, Eric Savard lui a été dévolu à l'assistance. Mario De Oliveira son voisin sous l'auvent est dubitatif, il a été déçu du week-end au Vigeant et voudrait trouver la formule adéquate pour optimiser son package. Armand Bailly, nouveau colocataire fait connaissance avec son matériel. A l'instar de l'expérience de Teddy Legendre à Nogaro, le problème pour ces excellents pilotes de KZ est le premier démarrage....trop vite engorgé !
C'est dans les box, que nous retrouvons Christophe Grenier qui écoute les conseils de Francis Payart. Surprise Damien Payart est de retour pour épauler le team d'autant qu'Anthony Joubert a acquis un FPE à têtes de culasses vertes, la dernière couleur à la mode chez FPE. Dans un box limitrophe, Kévin Busby et son associé Nick Bowler ont emmené 2 nouveaux pilotes (Davies et Love). Ils ont pour mission de faire débuter ou presque le nouveau monocylindre THR également confié à Carl Kinsey. Ce THR doit être présenté pour remplir dimanche les 1ères obligations de son homologation nationale simplifiée (Enregistrement).
Nous avions évoqué précédemment les « Rookies » en focalisant l'attention sur ces pilotes décidés à vivre leur 1ère expérience en Superkart, mais n'oublions pas que le terme englobe les pilotes nouveaux en 2014, qui découvrent Le Mans. Ils sont nombreux; Joubert, Taloc, De Oliveira, Douvenot, Love, Davies, etc....mais c'est aussi le cas pour Andreas Jost qui n'avait pas participé à l'épreuve mancelle en 2013 bien qu'elle ait été inscrite comme manche européenne.

(Cliquez sur le diaporama pour voir toutes les photos)

Le samedi débute par la 1ère séance qualificative, le temps est couvert. Elkmann est assidu est reste en tête de liste toute la séance (1'36''734''' retenu mais il a fait mieux). Nous sommes loin du record d'Emmanuel Vinuales. Julien Goullancourt semble avoir trouvé la bonne « carburation » au sens propre ou figuré. Alexandre Sébastia tourne moins mais s'octroie le second chrono (1'37''926'''). A l'inverse Johan Lamalle ou Simon Rushfort cumulent les ennuis faute de cumuler les tours. Marcel Fleury se plaint de sa boite. En fin de matinée, la seconde séance s'annonçait plus rapide, car nombre de pilotes étaient encore en mode essais le matin, économisant un train de pneus. Ce fut en partie vraie, du moins en deuxième moitié de grille moins évident pour les leaders. Elkmann gardait la pôle en 1'36''238 devant Sébastia. Etienne Aebischer sans chrono en séance 1 parvenait à se placer (6ème). Harvey améliorait très sensiblement et pourtant cela ne lui permettait de progresser que d'une seule ligne (5ème).

ASSEN LIVE

LIVE TIMING

RESULTATS CIK

Friday 04 August 2017

  • 09h38 - 10h03 - Free Practice - 25'
  • 13h12 - 13h37 - Qualifying 1 - 25'
  • 16h42 - 17h07 - Qualifying 2 - 25'

Saturday 05 August 2017

  • 13h51 - 14h16- Race 1 - (11 laps)

Sunday 06 August 2017

  • 09h39 - 10h04 - Race 2 - (11 laps)

RESULTATS-CLASSEMENTS 2017

SUPERKART 2017

Championnat d'Europe 2017

Numérotation 2017 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat de France 2017

FR

Calendrier Superkart 2017

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2017 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Coupe de France 2017

FR

Calendrier Superkart 2017

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2017 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

pub-l3d