ACCUEIL
en fr

logo-karting-paradiseshop-racing1pieces-auto-discount

starting-light
PROCHAIN EVENEMENT DANS

Carnets de Route 3 : Match retour.

Le départ de cette est du même acabit que la veille mais il n'y a pas d'incident à déplorer. Sauf que Mario De Oliveira a été surpris de sa puissance retrouvée et est partie en tête à queue à la fin du tour de formation. Il pourra se relancer avec du retard et entamera une remontée salvatrice. J. Reinke est seul manquant.

Nous retrouvons à l'issue de la 1ère boucle, le duo Kout-Elkmann devant, puis A. Jost qui a perdu deux secondes et demie et V. Léthinen dans son pare-chocs. Puis suivent C. Vayssié à nouveau bien parti, R. Knook lui aussi encore présent, le Rookie Olivier Leibel et K. Ranoarimanana. Liebel est bien un Français exilé chez PVP. Il a décidé de participer à trois manches de la série allemande, point par ostracisme mais cela lui permet de passer par sa famille en Alsace et il connait les circuits allemands pour y avoir couru notamment dans ce meeting...mais en Autobianchi !

Au 3ème tour Léthinen passe Jost plus lent et qui semble avoir un souci. Vayssié est d'ailleurs revenu le coller. Jost abandonne coincé à un bout du circuit. Les écarts entre la tête de course et la châsse composée de Léthinen, Vayssié, Knook se creusent inexorablement. Le peloton est lui déjà largué. Dave Harvey emmène Ranoarimanana, Goullancourt, Leibel. Zuleta à 3 secondes atteint le top dix. Alerte pour Léthinen. Effectivement son arrivée d'essence a sauté. Vayssié est isolé car devant le rythme est trop soutenu et le Français prend une marge sur Knook. En tête de course l'écart jusque là très stable (1seconde) se réduit Elkmann veut jouer la même partition que la veille mais plus tôt dans la partie. Il fait toutefois une faute qui lui fait perdre 1 seconde. Il ne reviendra jamais à la hauteur du Tchèque qui maintient l'allure pour s'offrir une seconde victoire. Simultanément les rangs vont s'éclaircir car Goullancourt renonce, Kinsey trop riche est en panne et Zuleta enfin démontrant son potentiel stoppe brutalement (Chaine).

L'ordre est établi. Elkmann n'a pas les moyens de contester Kout. Vayssié peut gérer sans forcer. Harvey termine à une honorable 5ème place pour un museau devant Ranoarimanana (Podium au Championnat) mais comme si ces pilotes avaient fait un arrêt buffet tellement l'écart est conséquent. Leibel est heureux de son expérience réussie juste derrière. Marc Albin a fait à nouveau une course complète ce qui lui permet d'être classé 4ème au France, résultat inespéré après son Dijon catastrophique. De Oliveira est revenu pas loin du Niçois mais il partait avec trop de retard. Il peut juste être rassuré. A. Joubert est classé mais a été contraint à l'abandon de manière étonnante, son moyeux de volant cassé ...difficile de tourner dans ces conditions !

Nous sommes en Allemagne, et nous n'avons pas le droit à podium de l'épreuve - Ce qui prive Vayssié de la reconnaissance générale - mais plus à une distribution des prix où presque tous les participants de la série Allemande sont récompensés dans. Nous pouvons ensuite organiser le podium concernant le Championnat de France où Peter Elkmann le champion 2014 a déjà acquis une avance très confortable. Il cumule 4 victoires sur 5 courses.
Jean-Christophe Bourlat

ASSEN LIVE

LIVE TIMING

RESULTATS CIK

Friday 04 August 2017

  • 09h38 - 10h03 - Free Practice - 25'
  • 13h12 - 13h37 - Qualifying 1 - 25'
  • 16h42 - 17h07 - Qualifying 2 - 25'

Saturday 05 August 2017

  • 13h51 - 14h16- Race 1 - (11 laps)

Sunday 06 August 2017

  • 09h39 - 10h04 - Race 2 - (11 laps)

RESULTATS-CLASSEMENTS 2017

SUPERKART 2017

Championnat d'Europe 2017

Numérotation 2017 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat de France 2017

FR

Calendrier Superkart 2017

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2017 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Coupe de France 2017

FR

Calendrier Superkart 2017

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2017 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

pub-l3d