ACCUEIL
en fr

logo-karting-paradiseshop-racing1pieces-auto-discount

starting-light-vert
PROCHAIN EVENEMENT DANS
Peter Elkmann logique-Mans
La finale du Championnat d’Europe FIA-CIK de Superkart s’est tenu au Mans les 28 & 29 octobr... Lire la suite
Jost surgit du Brouillard
Carnets de Route 3 : Courses décalées Dimanche matin, le brouillard (et la bruine) est tombé sur... Lire la suite
Jost adore Dijon
Carnets de Route 2 : Jost s’impose avec maitrise La première course a offert un spectacle animé... Lire la suite
D’une Ralt F2 à un MSkart
Carnets de Route 1 : Mise en route express Le Superkart s’intégrait au Dijon Motors Cup de l’op... Lire la suite
KARTMAG N°191  dans les kiosques!
Sommaire KART mag 191 Octobre - Novembre 2017Sortie: 27 septembre 2017 - L’Actu du mois> L'actu... Lire la suite

La pluie n'a guère cessé, durant ce 1er week-end du Championnat de France de Superkart à Dijon, connu pour être exigeant envers les pneus, mais cette année, les préoccupations furent multiples. Les 2 courses humides, ont permis d'annihiler les handicaps de certains (puissance, poids) et ont offert quelques demi-surprises. Benjamin Mahé a déclaré forfait, il n'est pas prêt. Il profite du week-end pour monter son package (châssis Anderson – moteur DEA) engagé à Silverstone le week-end prochain. C'est en raison de cette confrontation que le team MSKart (moteur VM) est présent et testera des montes de pneus différents (Dunlop et Bridgestone) tandis que Damien Payart préfère assurer en gardant son châssis PVP connu.Deux départ et un Payart Payart en fin de 1ère séance chrono réalise 1'27'317 loin devant Louvet et Lacoste. La seconde séance n'est guère plus rapide, toutefois Vinualès qui s'était arrêté trop tôt le matin, se place en 1ère ligne logiquement, tandis qu'Emmanuel Robbrecht de retour après quelques années sabbatiques comme pilote, grimpe au 6ème rang. Les concurrents vont doublement s'activer. La 1ère course est lancée après une accalmie, 4 pilotes se détachent, mais voilà que l'averse tombe brutalement sur une partie seulement du circuit, le drapeau rouge est brandi justement. Seuls 3 tours ont été parcourus, il faut donc recommencer la procédure pour une nouvelle course complète en pneus sculptés. Chacun sur ses gardes, la physionomie de course change. Alexandre Sébastia (MS-Kart privé) se décale, fonce et plonge à la corde, il réalise le «one shot» parfait. Lacoste précède Damien Payart et Emmanuel Vinuales, soit les deux vainqueurs de l'an passé. ils s'échappent. Plus loin nous pointons Focqué seul, puis Louvet mal parti alors qu'il apprécie ces conditions précaires, Rebus & Robbrecht. Au 3ème tour, Vinuales sombre. Payart attaque et passe Sébastia, il va s'échapper inexorablement. Lacoste et Sébastia vont en découdre jusqu'au bout. Le Suédois Stéphan Malm et son jeune coéquipier du team Mskart officiel le Tchèque Adam Kout dont c'est la 1ère course de Superkart doublent. La lutte pour les places d'honneur est la plus acharnée. Sébastia a failli se louper, il se re mobilise et revient disputer le podium à Lacoste. Vinualès casse (Problème moteur). Tout à la fin Louvet disparaît sur ennuis mécaniques. Payart récolte une nouvelle victoire, Sébastia renoue avec le podium. Lacoste semble s'affirmer encore comme un des prétendants. Les MS-Karts s'affichent La course 2 redistribue les cartes même si les conditions sont à nouveau dantesques, la course est réduite. Pierre Focqué (FPE) a bondi, alors que Payart reste scotché, il s'élance à faible allure, engorgé, débordé par le peloton. Dès la 1ère descente, l'ordre est un peu surprenant : Focqué qui déboule devant Stéphan Malm, revigoré, Vinualès, Sébastia, Lacoste. Kout se fraye un chemin. Payart entame une superbe remontée. Vayssié est à la peine (problème de filtre). Sébastia déboîte Vinualès, qui devra renoncer juste après sur casse moteur( sa 2ème). Au 3ème passage, Sébastia réalise le meilleur chrono en piste, il attaque Malm. Lacoste rentre aux stands, sa protection de boite à air n'empêche pas l'eau de s'infiltrer, il repartira pour sauver des points, car cette année tous les scores sont comptabilisés. Kout prend maintenant le meilleur sur Louvet et remonte à fière allure. Payart améliore le temps de référence, il passe Kévin Ranoarimanana (qui va obtenir son meilleur résultat) mais il bute sur Louvet qui «rame» dans son élément. Lors de la 8ème ronde, Focqué fait une figure. Il perd 5 secondes et la course. Un peu vexé, il s'offre le meilleur temps en course mais cela ne comble pas l'écart avec Sébastia triomphant. Malm fléchit, c'est Kout qui s'octroie un podium mérité. Il démontre qu'il faudra compter sur lui, à l'avenir. L'équipe MS-Kart est radieuse, privé ou officiels, ils ont tous profités des circonstances. Payart n'est guère malheureux, car il récupère les points de la 3ème place pour le général dont Sébastia est le 1er leader. Jean-Christophe Bourlat & Eric Severe pour Médiasuperkart Course 1: 1.Damien Payart, 2.A.Sébastia, 3.A.Lacoste, 4.A.Kout, 5.P.Focqué, 6.S.Malm, etc. Course 2: 1.Alexandre Sébastia, 2.P.Focqué, 3.A.Kout, 4.D.Payart, 5.S.Malm, 6.J-B. Louvet, etc. Classement général sous réserves: 1.A.Sébastia 45 points, 2.D.Payart 43 pts, 3.P.Focqué 35 pts, 4.A.Lacoste 23 pts, 5.E.robbrecht & L.Demuys 19 pts, etc.

 

RESULTATS-CLASSEMENTS 2017

SUPERKART 2017

Championnat d'Europe 2017

Numérotation 2017 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat de France 2017

FR

Calendrier Superkart 2017

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2017 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Coupe de France 2017

FR

Calendrier Superkart 2017

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2017 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

pub-l3d