Toutes les nouvelles
en fr

La finale du Championnat d’Europe FIA-CIK de Superkart s’est tenu au Mans les 28 & 29 octobre, cette épreuve servait conjointement de support à l’ultime étape du Championnat de France.

L’épreuve a été malheureusement amputée de l’ultime course mais sans que cela ne change sportivement l’issue des deux Championnats dessinée dès la première course. Après avoir échoué de peu ces deux dernières années pour le championnat CIK, l’Allemand Peter Elkmann l’emporte. Il est donc doublement titré (France et Europe). C’est logique, il a en effet été le plus rapide toute la saison.

Carnets de Route 3 : Courses décalées

Dimanche matin, le brouillard (et la bruine) est tombé sur le circuit. Impossible de respecter le timing. Après attente, la direction de course change l’ordre des catégories et tente d’envoyer des voitures du plateau Youngtimer, Chevrolet Corvette et Cobra Daytona en tête mais la visibilité reste quasi nulle.

Carnets de Route 2 : Jost s’impose avec maitrise

La première course a offert un spectacle animé conclu par un podium d’habitués aux récompenses à Dijon mais pas forcement comme attendu Jurgen Reinke devra patienter au feu de pit-lane pour s’élancer derrière le peloton. Peter Elkmann (Anderson/VM) et Adam Kout (MSkart/DEA) se surveillent, ce dont profite Andréas Jost (Anderson/VM) pour s’intercaler au milieu et de prendre la corde au 1er virage.