Ledenon
en fr

Carnets de Route 3 : Course animée

La seconde manche a été plus animée au départ. Jost et Clark réitèrent leur départ canon mais devant eux les concurrents ne lâchent rien. Le niveau est élevé. Yannick De Brabander s’infiltre déborde Elkmann puis résiste, Kout élargit trop et du coup gêne Sébastia, mais les deux se reprennent très vite. Elkmann tente plusieurs fois de passer le Belge qui ne veut pas se laisser faire, répond avec fermeté au virage du Lycée et tente de maintenir son avantage. Ce duel permet à Kout, Jost et Clark de garder le contact.

Ouverture Carnet3 Magnypos

Poncelet a encore été surpris aux feux par ces habitués mais parvient à se replacer. Au 3ème passage, Elkmann s’empare de la tête et commence à prendre le large. Kout progressivement colle à De Brabander et le déborde, celui-ci réplique furtivement mais cède. Sébastia est à son tour à ses trousses. A une encablure, Jost est isolé car Clark renonce au 5ème tour. Malheureusement J.Lamalle l’imite. A la mi-course, le Suisse Aebischer qui a récupéré peu à peu ses sensations (il n’a pas fait d’essais d’avant saison) est 6ème. Il devance Poncelet, Hentschel et Kurstjens. Voilà un quatuor qui joue sa partition pour les places d’honneur. Le Normand (durite d’eau) disparait dans la foulée tandis que Dave Harvey le remplace dans la formation. Sébastia très véloce (Il réalise en effet le deuxième meilleur chrono de la meute devant Kout) double De Brabander justement à l’entame de ce 6ème passage fatidique. La hiérarchie semble établie. La seule nuance réside dans le fait qu’Harvey trouve l’ouverture sur Kurstjens. Cette fois tout est figé jusqu’à l’arrivée. Il ne s’agit pas d’une erreur mais cette seconde course a été réduite à 11 tours sur demande des pilotes inquiets de leur consommation tellement l’allure est rapide.

Elkmann s’est échappé confirmant son avance pour la victoire mais c’est surtout l’écart qu’il parvient à se construire qui impressionne. Voilà un avantage technique marquant avant le Championnat d’Europe. Kout ne retrouvera son adversaire qu’à Donington en juin. Ne doutons pas que du coté du Team MSKart officiel on va analyser les performances et travailler. Bjerge finit à nouveau dans les points. Le podium est célébré dans une certaine allégresse qui fera part à plus de déception ultérieure. En re-visionnant les images du PC course, il apparait que Sébastia ait oublié d’observer les feux jaunes. Il est pénalisé selon les règles du RSN, cela le prive d’un rang qui sportivement (au sens de rendement en course) était pourtant mérité.

Au classement général, Elkmann en réalisant le carton plein, prend une avance confortable d’autant que de nombreux points ont été acquis par des pilotes qui ne feront pas l’ensemble du Championnat et que Julien Goullancourt est encore convalescent.

Jean-Christophe Bourlat

ASSEN LIVE

LIVE TIMING

RESULTATS CIK

Friday 04 August 2017

  • 09h38 - 10h03 - Free Practice - 25'
  • 13h12 - 13h37 - Qualifying 1 - 25'
  • 16h42 - 17h07 - Qualifying 2 - 25'

Saturday 05 August 2017

  • 13h51 - 14h16- Race 1 - (11 laps)

Sunday 06 August 2017

  • 09h39 - 10h04 - Race 2 - (11 laps)

RESULTATS-CLASSEMENTS 2017

SUPERKART 2017

Championnat d'Europe 2017

Numérotation 2017 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat de France 2017

FR

Calendrier Superkart 2017

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2017 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Coupe de France 2017

FR

Calendrier Superkart 2017

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2017 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

pub-l3d