La légende du Superkart 250
en fr

Le Superkart a fait son apparition en Grande Bretagne dans le courant des années 70, avant que la contagion ne gagne les pays du Nord de l'Europe, les USA, l'Afrique du Sud et l'Australie.

rsz 32Face à cet engouement, la Fédération Internationale (CIK/FIA) ne tarde pas à organiser des championnats internationaux. La France ne résiste pas d'avantage à l'appel du Superkart.

Le premier championnat de France sacre Michel Trollé en 1982.
Puis, Eric Gassin, qui construit ses propres châssis " Nissag " avec son père Alex,qui entreprend de dominer la catégorie. Il aura même l'honneur en 1987 d'être le premier français sacré champion du Monde en karting.

Aujourd'hui, le Superkart continue à affirmer sa spécificité , à mi-chemin entre le karting traditionnel, dont il reprend les bases techniques, et l'automobile qu'il côtoie sur les circuits les plus prestigieux.
Les pilotes de monoplace, Supertourisme et GT sont d'ailleurs souvent surpris de constater que 250 cm3 suffisent le plus souvent pour égaler, voire dépasser leurs performances...

Stéphane Daoudi, un des meilleures pilotes de GT International, grand spécialiste du pilotage de Ferrari en compétition, a effectué fin 2003 un test grandeur nature. Il s'est même permis de terminer 2ème à Dijon !
Voici son sentiment sur la discipline, exprimé après l'épreuve :

« Je dois avouer que mon point de vue su le Superkart à beaucoup changé. Ce n'est ni une voiture, ni un kart, ni une catégorie hybride. il n'a rien a envier aux autres disciplines et représente certainement le meilleur rapport sensation / prix. C'est une catégorie à part entière. Qu'on se le dise, ça va très vite, c'est très physique et pointu, et c'est du 100% gros cœur !!. Bref la course comme on l'aime. Le Superkart est aussi très sécurisant car il roule sur des circuits automobiles, de ce fait les dégagements sont démesurés par rapport à la capacité de freinage en cas de sortie de route. Quel véhicule permet de dépasser 170 km/h de moyenne au tour et de freiner à 60 mètres à Dijon ? J'invite vraiment ceux qui hésitent à franchir le cap ! Je l'ai fait et je me suis régalé ! »

  • 250 cm3 pour 250 km/h !
  • Châssis tubulaire carrossé
  • Freins à disques avant/arrière
  • Direction à crémaillère
  • Pneumatiques 6 pouces
  • Pilotes âgés de plus de 18 ans
  • Combinaison en cuir homologuée
  • Moteur 250 cm3 bicylindre
  • 2 temps / Refroidissement liquide
  • Puissance : environ 100 chevaux
  • Régime maxi : 14.000 tours/minute
  • Poids de l'ensemble kart + pilote : 218 kgs
  • Record de vitesse : + de 250 km/h
  • Prix moyen châssis + moteur neufs : 22.000 Euros