ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

Romain Didier et son célèbre technicien Louison, alias « Super Mecanic Man ® » étaient fébriles en arrivant sur ce circuit de Magny-Cours. Ils ressentaient en effet une certaine pression, suite à leurs performances en dents de scie de la saison passée : un coup, le pilote cassait son moteur sans marquer de points au championnat, un coup il marquait des points tout en cassant son moteur. Il y avait de quoi y perdre son latin, surtout quand on s'appelle Romain.Aussi l'hiver fut des plus studieux. « Nous avions bien préparé notre affaire, notamment en vue de la présentation du championnat de France à Carole, où j'ai accompli au moins 10 tours sans aucun souci mécanique, et avec un confort de conduite inhabituel. » Une des priorités des évolutions techniques apportées au Anderson-Yamaha V2 n°46 concernaient en effet la position de conduite. Il est toujours intéressant de pouvoir tourner le volant et passer les vitesses sur un véhicule de ce type qui dépasse allègrement les 200 km/h. Après validation des premières retouches, un deuxième programme « top secret » fut mis en chantier, dont on allait pouvoir mesurer les bienfaits en terre nivernaise. Résultat : tout a bien marché, à l'exception d'un pointeau de carburateur peu coopératif qui se mit en tête d'asperger le pilote d'essence pendant la séance d'essais libres. Puis, le week-end des grandes premières et des records en tous genres pouvait commencer. D'abord, la première séance qualif en pneus neufs. « La courbe après les stands à fond, puis Estoril sur un fil... Et à Adelaïde, je n'ai pas pris une ride. Quand je pense qu'il y a des gens qui n'ont jamais fait de Superkart ! S'ils savaient ! » La suite de ce samedi voit se dérouler une première peu banale : le pilote de l'équipe «future racing» entreprend en effet d'allumer son premier barbecue (un cadeau de La Redoute, cela ne se refuse pas), à l'occasion de la pause midi. Là encore, c'est le succès. Dimanche, deux courses sont au programme. Placé 19ème sur la grille de départ de la première, Romain Didier franchit 11 tours plus tard un nouveau cap dans sa progression. « J'ai fini la course, le moteur a bien fonctionné du début à la fin. En revanche, j'ai un peu souffert au niveau musculaire. Une visite à l'ostéopathe de l'Elan Anthony Gheza s'impose. » Aussitôt dit aussitôt fait et c'est reparti pour la course 2, qui cette fois durera bien 12 tours ! Car pour la première fois, le n°46 termine dans le même tour que le vainqueur et champion d'Europe Damien Payart. Avec cette 13ème place, il devance même le fameux Martin Hines, triple champion du Monde. Après tout, on n'est pas obligé de se focaliser sur le fait que celui-ci s'est accroché dans le dernier tour avec un autre concurrent. Seul le résultat compte. Et pour la deuxième fois, «Superkart Roropower» inscrit des points au championnat, ce qui lui permet de battre son record personnel de points acquis dans un seul meeting, avec 7 unités ! Deux secondes pleines ont été gagnées entre le meilleur tour du matin et celui de l'après-midi. Louison, qui a travaillé sans relâche sur châssis et moteur 3 jours durant, refuse de croire que l'ostéopathe en est le seul responsable... Hélas, l'absence d'acquisition de données embarquées ne permettra pas de trancher la question.
Vivement la suite. Où ? Quand ? Comment ?
Suspense !

LE MANS 2019

LIVE TIMING

Samedi  26 Octobre 2019

  • 09H10 à 09H30 Essais libres officiels - Official free time session (20')
  • 10H40 à 10H55 Essais chronomètrés 1 - Official time session 1 (15')
  • 13H50 à 14H05 Essais chronomètrés 2 - Official time session 2 (15')
  • Essais qualificatifs - Qualifying practice
  • 16H35 Course 1 - Race 1 (45km - 11 tours/11 laps)

Dimanche 27 Octobre 2019

  • 09H50 Course 2 - Race 2 (45km - 11 tours/11 laps)
  • 14H40 Course 3 - Race 3 (45km - 11 tours/11 laps)

Results booklet pdficon small

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...