ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

La brume levée, le week-end est ensoleillé, la motivation intacte et le championnat relancé. Plusieurs casses moteur sont à déplorer à l’issue des essais libres et de la séance Chrono, le team Ferro est le plus touché, ses 2 pilotes font partie des malchanceux, or un seul moteur de rechange est exploitable, il est attribué à Claude Chaumot, conséquence B.Mahé est forfait. Mané Vignjévic (PVP/PVP) obtient la pôle en un excellent 51’’973’’’, second à 1/100ème dès sa mise en action Antoine Lacoste est déterminé, tout fier d’étrenner son nouveau Anderson. Morgan Valverde (PVP/FPE) reste concentré, il réalise un chrono très proche des deux pilotes de 1ère ligne (à 1/100ème de Lacoste), il précède Alexandre Sébastia (EMA/FPE), ce dernier semble rester serein, il n’a jamais été pourtant dans une position aussi favorable pour la conquête du titre. Les courses de 27 tours sur ce type de circuit s’avèrent longues et fatigantesLa 1ère course va vite se scinder en deux pelotons. Sébastia en un éclair déboîte de sa ligne et arrive au 1er freinage en pleine charge, il s’empare de la tête devant Lacoste et Vignjévic. Valverde et Marc Léon leur emboîtent le pas, Payart s’infiltre entre les deux pilotes dès le 1er tour. Quelques incidents de course perturbent le peloton, dont un contact entre Cyril Vayssié et Alain Rebus qui leur coûte de nombreuses secondes et gênent Pierre Focqué. François Vinualés à peine en tête de ce second wagon abandonne (2ème tour), puis c’est Vayssié qui rentre, boite cassée. Il y a clairement deux divisions: Les 6 pilotes de pointe qui imposent un rythme soutenu, Focqué relégué bientôt à 20 secondes, et un peloton qui s’étire et dans lequel nous noterons la remontée de C.Chaumot, celle de Jean-Bernard Louvet encore plus payante, et celle plus tardive mais profitable d’Emmanuel Vinualés parti dernière ligne. Damien Payart est en mouvement, il passe d’abord sans coup férir le jeune Valverde, puis déborde Vignjévic qui souffre d’un manque de grip, ce dernier se fait distancer peu à peu par la tête. Durant la 9ème boucle, Payart recolle à Lacoste, trouve l’ouverture. Il est le plus rapide en piste, il revient donc à l’aspi de Sébastia, le passe au freinage du bout de ligne droite, au 14ème passage. La hiérarchie est alors établie. Le doublement des «attardés» relance fortuitement le duel entre Vignjévic et Valverde qui ne lâche rien. Vignjévic résistera à la pression de son jeune adversaire presque jusqu’au bout, cédant dans l’avant dernier tour, simultanément le sort est contraire à M.Léon qui stoppe, pipe de pot cassée. Les favoris sont au rendez-vous, et ce 1er podium est prédestiné dans l’ordre les numéros 1, 2 et 3 ! Le resserrement du classement provisoire extrapolé donne du piment pour la course dominicale. Lacoste attaque à la corde au 1er freinage, il s’intercale entre Payart et Sébastia, puis trouve l’ouverture au virage suivant. Toute la troupe s’élance correctement, sauf Vayssié dernier. Le 1er tour s’achève dans l’ordre suivant : Lacoste avec 10 mètres d’avance sur Payart, Valverde, Sébastia, Vignjévic, Chaumot bien parti et Rebus. Lacoste mène, un moment le trio qu’il compose avec Payart et Valverde paraît se détacher, Sébastia et Vignjévic ont en effet laché du lest, plus loin le peloton reste cette fois compact. Vignjévic recolle ce dont profite également Sébastia. Léon s’extirpe du groupe de chasse ou nous pointons aux avant-postes Rebus, Chaumot, Vayssié déchaîné auteur d’une splendide remontée. Le plus véloce est Vignjévic qui fait l’intérieur à Valverde. Au 9ème tour, Lacoste semble connaître un problème, il ne peut résister plus longtemps à Payart, Vignjévic et Valverde. Il renonce peu après embrayage défaillant. De son coté, Léon poursuit son effort, il est presque revenu sur les leaders. Payart prend 2 secondes à Vignjévic et Valverde, puis suivent Sébastia, Léon, Vayssié en progression constante, Rebus, Focqué qui manque manifestement de puissance. A mi-course victime de coupures, Chaumot est en difficulté. Les positions sont maintenant acquises, Payart accentue son avance sans toutefois s’envoler, elle va culminer à 5 secondes avant de se réduire en fin de course. Le seul rebondissement concerne Vayssié qui à 2 tours de l’arrivée, est trahi à nouveau par sa boite, son week-end est un vrai chemin de Croix ! Payart l’emporte donc devant Vignjévic et Valverde. Rebus termine 6ème et dernier concurrent dans le même tour que le vainqueur. Dans le deuxième peloton, Louvet se place à nouveau en bonne position, B.Heurtaux rentre dans le top dix à la régulière. Payart double donc la mise, avec ces 52 points marqués sur ce seul meeting, il récupère la 1ère place au général provisoire mais tout dépend du résultat décompté (11 résultats retenus sur 12 courses). Vignjévic empoche les 2 points du meilleur temps en course 2 et se donne une marge de sécurité sur Valverde. Sébastia était moins performant qu’en course 1, il se contente de sa 4ème place et reste flegmatique, ses chances sont toutefois intactes. Le suspens sera à son comble pour la dernière étape à Magny-Cours, mi-novembre, ce n’était plus arrivé depuis quelques années.

LE MANS 2019

LIVE TIMING

Samedi  26 Octobre 2019

  • 09H10 à 09H30 Essais libres officiels - Official free time session (20')
  • 10H40 à 10H55 Essais chronomètrés 1 - Official time session 1 (15')
  • 13H50 à 14H05 Essais chronomètrés 2 - Official time session 2 (15')
  • Essais qualificatifs - Qualifying practice
  • 16H35 Course 1 - Race 1 (45km - 11 tours/11 laps)

Dimanche 27 Octobre 2019

  • 09H50 Course 2 - Race 2 (45km - 11 tours/11 laps)
  • 14H40 Course 3 - Race 3 (45km - 11 tours/11 laps)

Results booklet pdficon small

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...