ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

Carnets de Route 1 : Une sage intitulée «Duel au Mans »

Le duel entre Adam Kout le Tchèque en MSkart/ DEA et Peter Elkmann l'Allemand en MSkart /VM vécu depuis le début de saison s'est prolongé au circuit Bugatti du Mans lors de cette seconde manche du Championnat d'Europe FIA-CIK de Superkart le week-end dernier.

ouverture carnet-1
Le circuit Sarthois a vu déambulé sous la canicule un grand nombre de spectateurs à l'occasion de la fête de l'ACO qui avait orienté son animation par la notion de village. Expositions (Dont Michel Vaillant) et parades au programme. L'affiche (Sur laquelle manquait le Superkart au grand dam de notre coordinateur) n'en était pas moins dédicacée par Philippe Graton et ses dessinateurs.

Les deux favoris se sont donné la réplique constamment laissant sur place la concurrence et continuant le match entamé à Donington pour l'Europe. Chacun a le temps de réfléchir aux changements éventuels entre les essais. Si certains se trempent les pieds dans les piscines gonflables amenées, il faut le faire à l'abri des regards, car quelques responsables de sécurité ont fait un peu de zèle voulant les interdire. Samedi, en 1ère séance qualificative, Peter Elkmann a semblé prendre l'ascendant. Son nom demeurait longtemps en tête des écrans mais en fin de session, les deux repartent et Adam Kout réalise 1'35''436''' soit deux dixièmes de moins que son adversaire. Ils laissent leurs concurrents très loin. Ces derniers ne se font aucune illusion sur l'écart qui sépare les deux favoris en l'absence d'Emmanuel Vinuales et les outsiders possibles. En conséquence tous n'ont qu'un seul objectif se placer le mieux possible. Andréas Jost (Anderson /VM) ne peut rivaliser mais au moins s'octroie le 3ème chrono. Il revit après ses problèmes moteurs mystérieux. Henrik Lilja (PVP/PVP) l'accompagne sur la seconde ligne et les deux Britanniques coéquipiers Liam Morley et Gavin Bennett (Tous deux en Anderson /DEA) s'offrent la ligne suivante. Le plus jeune coiffe le plus expérimenté (Pourtant triple couronne européenne). Pour Bennett alors que les essais donnaient à penser qu'il serait plus offensif, il ne peut effectuer que 2 tours lancés. Le clan se penchera activement sur l'environnement moteur. La seconde séance en fin d'après midi est plus stratégique car les premiers à tourner ne réitèrent pas les chronos précédents, l'attentisme est donc de mise sauf pour ceux en panne le matin. Finalement on s'active dans les 5 dernières minutes. Trois pilotes seulement parmi le top dix améliorent. C'est le cas de P. Elkmann assidu qui claque 1'35''436'''. Ce gain ne lui permet toutefois pas de ravir la pôle. L'écart entre les deux détenteurs de la 1ère ligne est infime, ils ne sont séparés que de 5 centièmes !

(Cliquez sur l'image pour ouvrir la galerie de photos)

Le seul Français à domicile qui parait apte à s'intercaler parmi les pilotes cités est Julien Goullancourt (7ème) qui garde le même rang à chaque session. Il confirme ses prestations précédentes (Ledenon et Nogaro). Le président de la CNK Jean-Pierre Deschamps venu soutenir l'ensemble du Karting étant également son président de Club vient à son box entre les deux séances pour l'encourager. Vésa Léthinen seul sous l'auvent Redspeed est 8ème. Il a amélioré de 3/10ème et gagne une place. Marcel Maasmann (Anderson / VM) reste 10ème. Notons qu'il a troqué son FPE pour un VM. Avec C. Hulme - absent suite à sa casse de Donington - ils représentaient les pilotes les plus rapides de la marque sur les épreuves internationales.
Echanges de bons procédés, les officiels des 24 heures Karting viennent visiter le paddock Superkart. Certains d'entre nous leur rendent une visite réciproque, ainsi nous croiserons sur le récent circuit international Karting Mario De Oliveira qui tourne régulièrement en KZ à Septfontaine. Sans surprise l'équipe sarthoise RTKF (A. Abbasse / C.Fiault / G.Becq / K.Petit) s'est emparée de la pôle devant celle de KartMag.
Jean-Christophe Bourlat

LE MANS 2019

LIVE TIMING

Samedi  26 Octobre 2019

  • 09H10 à 09H30 Essais libres officiels - Official free time session (20')
  • 10H40 à 10H55 Essais chronomètrés 1 - Official time session 1 (15')
  • 13H50 à 14H05 Essais chronomètrés 2 - Official time session 2 (15')
  • Essais qualificatifs - Qualifying practice
  • 16H35 Course 1 - Race 1 (45km - 11 tours/11 laps)

Dimanche 27 Octobre 2019

  • 09H50 Course 2 - Race 2 (45km - 11 tours/11 laps)
  • 14H40 Course 3 - Race 3 (45km - 11 tours/11 laps)

Results booklet pdficon small

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...