Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’intermède 2018 (A. Jost couronné). Il est le pilote le plus titré après les légendes de la discipline E. Gassin et D. Payart (10 titres chacun). A. Sebastia après ses déboires de Magny-Cours termine fort le championnat et redevient vice-champion. C.Grenier remporte le nouveau Trophée Gentleman de peu (4 points) au grand dam de J. Zuleta qui tenait à conquérir ce Trophée. Il en a été le leader jusqu’à l’ultime course.

Ouverture Carnet3Dijonpost2019
Par ailleurs, la Coupe de France étant réservée au matériel non homologué en compétition FIA-CIK, c’est Emmanuel Robbrech qui ramasse la mise avec son vieux Rotax-FPE. Il faut avouer que les concurrents ont manqué, ainsi JP. Marlière a abandonné suite à sa casse aux qualifications. La palme de la révélation à Nelson Bondier qui confirme son potentiel entrevu l’an dernier pour sa course de découverte.
Il ne reste que l’épreuve d’Assen en août pour constituer un challenge (inclus dans l’Eurosuperkart) pour les pilotes les plus assidus. Cette épreuve fera le plein de candidats mais peu des protagonistes du Championnat de France y participeront (Elkmann, Jost, Bethfort, Vandemeulebroucke parmi les annoncés plus probablement Vinuales)
Par contre on compte sur une participation plus large des tricolores au Championnat d’Europe puisque l’épreuve clôture la saison au Mans. Les Classements à lire sur la site.

Championnat de France : 1. Peter Elkmann 125 points, 2. A. Sebastia 62 pts, 3. J. Zuleta 58, 4.C. Grenier 54, 5. I. Bjerge 52, 6 Y Lamalle 49, 7. J.Dredge 48, 8. M.De Oliveira 47, etc.
Jean-Christophe Bourlat