ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

Alex 7760-199x300Carnets de Route 3 : C'est bon pour le moral

Le warm up permettait à Sébastia de tester une configuration de set-up complètement revue par rapport à la veille pour faire fonctionner correctement ses pneumatique, il reviendra à un compromis pour la course. Warm up important également pour Busby privé de course 1.

La seconde épreuve du week-end offrit un meilleur spectacle au fidèle public de Nogaro (20 000 entrées sur le week-end) venu attiré ce jour par la parade bruyante des gros cubes peints et les courses Camion (Grand Prix FIA & Coupe de France) qui ont trouvé des pilotes femmes particulièrement en verve notamment une Allemande Steffi Halm.

Busby 7860-300x199

         Toujours gentlemen nos amis anglais

Sébastia comme la vieille prend le meilleur départ, le Suisse P. Gerber réalise un superbe départ s'infiltrant entre les lignes et se rabat derrière son compatriote E. Aebischer au virage de la ferme. J-M. Fernandes s'offre un tête à queue près du mur mais sans gravité, il rentre, repart dernier pour au moins sauver des points. Aebischer s'accroche à sa seconde position plus longtemps que la vieille, et résiste avant de peu à peu céder un peu de terrain. C.Vayssié décidemment plus prudent qu'à l'accoutumée à l'extinction des feux, se reprend illico, déborde Gerber mais il doit patienter encore 1 tour dans le dos d'Aebischer avant de le déposer. Il recolle ensuite à Sébastia avec aisance. Il le dépasse 3 tours plus tard et mène alors presque toute la course, le hic c'est le «presque». Derrière le duo, Aebischer lâche du lest mais avec plus de parcimonie que le samedi. Très régulier, il tourne curieusement dans les mêmes temps que la vieille, alors que les deux leaders ne parviendront jamais à rééditer leurs chronos du samedi, tournant eux une seconde plus lentement !
Goullancourt 7406-300x141

Julien Goullancourt à la peine ce week end avec un moteur "poumon"

K. Busby content d'être dans le coup, double Gerber qui régressera à partir de la mi-course en délicatesse avec ses pneus. Busby récupère une 4ème place qui lui était logiquement due et il la gardera jusqu'au bout. Le peloton est plus vivant et moins éparpillé avec quelques duels internes, ainsi M. Fleury semble encore à l'aise, il passe alors en 7ème position. Ses courses de Nogaro marquent un déclic par rapport à Ledenon. K. Ranoarimanana participe enfin à la fête, il a pris un bon départ, attaque sans succès Busby mais parait ragaillardi, et pourtant tout n'est pas résolu. Il subit une vibration du train avant pénalisante et fatigante au point de décliner dans le derniers tiers d'épreuve. Julien Goullancourt n'a pour sa part pas réveillé son moteur « étouffé », il contient M. Albin qui continue d'apprendre et Arnaud Legoubin (Qui a troqué son antique Rotax pour un VM ex-Sébastia à Ledenon) qui tourne lui aussi avec un plaisir retrouvé.

podium 7999-300x199

Le pilote Suisse Etienne Aebischer à l'honneur avec le vainqueur Alexandre Sébastia et le second Cyril Vayssié

Les positions se décantent, le duo de tête possèdent une dizaine de secondes d'avance sur Aebischer non concurrencé, Busby est loin mais maintenant sous la pression de Fleury.

A l'attaque du dernier tour Vayssié a grignoté quelques dixièmes sur Sébastia, la course semble donc jouée, mais nenni ! A l'inverse de la vieille, c'est en ligne droite que Sébastia a le meilleur compromis puissance et aéro, dans celle de l'aérodrome il recolle un peu. Vayssié ne se méfie pas assez, ne ferme pas la porte, du coup Sébastia se décale, va chercher un freinage tardif à la corde et plonge devant son adversaire. Retournement de situation, Sébastia peut contenir Vayssié et l'emporte. Etienne Aebischer mérite amplement ce podium qui l'attendait. C'est probablement le tournant du championnat. Avec une victoire et une seconde place chacun, bonne opération pour Sébastia et Vayssié. Le 1er nommé possède dorénavant l'équivalent de deux victoires d'avance sur Vinuales alors qu'il reste 4 scores possibles. Vayssié devient dauphin mais surtout se rassure, engrange de la confiance après son week-end catastrophique d'Hockenheim qu'il trainait comme un boulet.

LE MANS 2019

LIVE TIMING

Samedi  26 Octobre 2019

  • 09H10 à 09H30 Essais libres officiels - Official free time session (20')
  • 10H40 à 10H55 Essais chronomètrés 1 - Official time session 1 (15')
  • 13H50 à 14H05 Essais chronomètrés 2 - Official time session 2 (15')
  • Essais qualificatifs - Qualifying practice
  • 16H35 Course 1 - Race 1 (45km - 11 tours/11 laps)

Dimanche 27 Octobre 2019

  • 09H50 Course 2 - Race 2 (45km - 11 tours/11 laps)
  • 14H40 Course 3 - Race 3 (45km - 11 tours/11 laps)

Results booklet pdficon small

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...