ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light

MED 7456Carnets de route 1 : Objectif prioritaire , la compréhension.

Le circuit de Nogaro-Paul Armagnac est une étape accueillante, difficile d'échapper au canard sous toutes ses formes, voire au verre de l'amitié de pousse-rapière ou de Floc (spécialités locales), à boire avec modération contrairement au roulage ...surtout s'il s'agit d'un roulage sans tangage évidemment !

2013-06-15-19.02.51-168x300Le britannique Kévin Busby à animé avec son mécanicien le traditionnel apéritif,

un grand merci à eux pour ce bon moment convivial.

Cette manche du Championnat est non seulement conviviale, mais aussi une exposition du Superkart très prisée, les nouveaux pilotes et leurs amis peuvent probablement s'étonner de l'ambiance peu courante dans le Karting participant au succès populaire. Le public familial français et même espagnol déambule le samedi et plus encore le dimanche dans les allées de paddocks, parfois même il est un peu envahissant lorsque le remontage est stressant en raison des délais entre les séances du samedi (isn't Busby ?).

MED 7433-300x141

Philippe Maurin le rookie et régional de l'épreuve

L'équipe Balbross 4 temps (Brossard-Demuys) fait ses relations publiques, dragées offertes, Kévin Busby signera des autographes...

MED 7451-300x199L 'équipe Balbross au complet toujours au travail pour assurer le développement du 4 Temps OCB

Si la présence de ce public d'aficionados qui vient notamment regarder les couleurs chatoyantes de ces gros cubes en parade, est un peu grisant car les pilotes Superkart ne s'emploient pas dans la clandestinité, pourtant nous déplorons que c'est la manche ou le plateau proposé s'amenuise. Nous avions appris en fin de semaine le forfait d'un des trois favoris Emmanuel Vinuales pour raisons personnelles. L'équipe ALR d'Antoine Lacoste ne pouvait pas se déplacer à cette date, les « anciens » pilotes occasionnels sont de moins en moins sudistes.Par contre, le Superkart semble bien en année de transition, puisque des nouveaux visages se testent avec enthousiasme au fur et mesure de la saison. Nous découvrons Philippe Maurin. Marc Albin 2ème course va surprendre par son évolution progressive, et les débutants d'Hockenheim deviennent presque chevronnés...

Cyril Vayssié s'économise vendredi. Gilles Da Cruz aussi mais surtout parce qu'il colmate chaque coin de son radiateur, Kévin Ranoarimanana galère un peu, les autres travaillent à leur rythme.


MED 7526-300x199Le pilote EPICOM Kévin Ranoarimanana se mesure à Alexandre Sébastia

Les Qualifications de samedi ne sont pas juste une chasse à la pôle. En l'absence de Vinuales, on devine la 1ère ligne potentielle, mais les surprises vont interférer.

Une partie des pilotes continuent leur apprentissage. Ils progressent dans l'assimilation de la discipline, du circuit en même temps que de leur matériel et des conseils des « managers » (tels D.Payart ou F. Lepicault). Les séances sont l'objet d'une session sans forcement rechercher la performance, comme pour Marc Albin. Vendredi il peinait, passages de vitesse saccadée et zone de freinage très anticipée, samedi il maitrise de mieux en mieux. En 1ère séance, au moment de s'élancer Alexandre Sébastia, à qui sous forme de boutade, il avait été confié la mission de faire mieux que 1'25'' (la pôle de l'an passé étant en 1'24''894''') cassait sa chaine. Il laissait la vedette au jeune Suisse Etienne Aebischer (1'27''382''') décidemment de plus en plus en pointe. Cyril Vayssié ne chausse pas des pneus neufs mais se positionne néanmoins. Avec son modeste 1'28''107''' c'est suffisant pour une 2ème ligne eu égard à la concurrence. La seconde séance s'avère globalement plus lente, alors que la température extérieure monte. Cette seconde séance permettait évidemment à Sébastia de réalisait son temps de référence qui sans conteste se traduisait par la pôle en 1'25''861. Ce chrono se serait probablement traduit le matin par une marque plus proche des ambitions énoncées. Kévin Bussy se retrouvait assez logiquement en 2ème ligne à coté de Vayssié et si Aebischer n'améliorait pas, il s'offrait sa 1ère première ligne.


MED 7789-300x199Les officiels FFSA sont venus en nombre pour supporter la discipline

LE MANS 2019

LIVE TIMING

Samedi  26 Octobre 2019

  • 09H10 à 09H30 Essais libres officiels - Official free time session (20')
  • 10H40 à 10H55 Essais chronomètrés 1 - Official time session 1 (15')
  • 13H50 à 14H05 Essais chronomètrés 2 - Official time session 2 (15')
  • Essais qualificatifs - Qualifying practice
  • 16H35 Course 1 - Race 1 (45km - 11 tours/11 laps)

Dimanche 27 Octobre 2019

  • 09H50 Course 2 - Race 2 (45km - 11 tours/11 laps)
  • 14H40 Course 3 - Race 3 (45km - 11 tours/11 laps)

Results booklet pdficon small

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...