ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

Carnets de Route 3 : deux rescapés sur trois

Le départ de la seconde course parait offrir un remake du samedi. Nous assistions à l'envol encore bondissant de Cyril Vayssié. Ce dernier est juste étonné et les observateurs également de découvrir Antoine Lacoste décalé sur le coté à sa hauteur et qui vient même lui ravir le commandement sur l'instant. Antoine Lacoste restait fidèle à sa réputation, nous ayant souvent habitué à des départs canon, mais nous pouvions craindre que physiquement il souffre quelque peu, sortant d'une opération à l'épaule. Vayssié le double après le 1er tiers de piste. La surprise n'est pas tant ces excellents départs que la disparition d'un des deux favoris dès l'entame de course.
En effet Emmanuel Vinuales en prise avec un problème d'allumage devait renoncer sitôt le départ lancé. Ce coup du sort allait laisser le champ libre aux deux protagonistes rescapés les plus en vue la vieille.
Pour autant Alexandre Sébastia n'avait pas un « blanc seing » pour effectuer un cavalier seul, Cyril Vayssié ayant pourvu à son problème de bougie, redevenait son adversaire pugnace.

Sébastia se blottissait derrière Vayssié au second passage sur la ligne, tandis qu'Etienne Aebischer doublait à son tour Lacoste. Sébastia accélérait le rythme pour s'emparer du commandement au tour suivant, les deux pilotes s'échappant.
Ce sera de toute manière le pilote le plus constant au chrono sur l'ensemble du week-end. Il doublait Vayssié lors du 3ème tour, plus rapide en piste, il s'octroyait une petite marge d'avance sans le distancer définitivement.
D'ailleurs, Vayssié améliorait ses temps et recollait quelque peu à mi-course, avant que panneauté par Gérard Sébastia et ...même Francis Payart, Sébastia ne redonne un coup de collier pour redis tancer d'un minimum son adversaire (5 secondes à l'arrivée). L'Helvète Etienne Aebischer, resté cette fois très concentré, débordait dès le deuxième tour Lacoste. Il se maintiendra à ce rang jusqu'au terme de l'épreuve au plaisir du clan FPE, bien qu'il n'en fasse pas vraiment parti. Lacoste restait dans son sillage et ne relâchait la pression que sur les dernières boucles. Aebischer récoltait ainsi son second podium de la saison et de sa carrière après celui d'Hockenheim.
Dans cette course, , peu d'abandons – hormis celui du double Champion de France sortant furent à déplorer et c'est positif, mais nous si nous suivions l'évolution des protagonistes, il faut reconnaitre que les positions se figèrent assez vite. Derrière le duo Aebischer / Lacoste, nous retrouvions longtemps le Britannique Kévin Busby, attentif, peut-être un peu vexé de sa mésaventure du samedi. Très content de participer au Championnat de France, il regrette que ces compatriotes n'ont pas tous suivi cette option. Parti en 5ème position, il se faisait toutefois doubler in extremis par K.Ranoarimana qui lui avait emboité le pas depuis le début de course et qui cumule deux belles courses succèsives. L'autre Suisse P. Gerber, plus loin, complétait les pilotes qui terminent dans le même tour que le leader.

Double bonne opération pour Sébastia qui outre la coupe du vainqueur, s'empare également de la 1ère position au classement général provisoire du championnat pour 6 points, et pourtant Vinuales compte 3 victoires contre 1 à Sébastia !

LE MANS 2019

LIVE TIMING

Samedi  26 Octobre 2019

  • 09H10 à 09H30 Essais libres officiels - Official free time session (20')
  • 10H40 à 10H55 Essais chronomètrés 1 - Official time session 1 (15')
  • 13H50 à 14H05 Essais chronomètrés 2 - Official time session 2 (15')
  • Essais qualificatifs - Qualifying practice
  • 16H35 Course 1 - Race 1 (45km - 11 tours/11 laps)

Dimanche 27 Octobre 2019

  • 09H50 Course 2 - Race 2 (45km - 11 tours/11 laps)
  • 14H40 Course 3 - Race 3 (45km - 11 tours/11 laps)

Results booklet pdficon small

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...