ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

4 5891

La crème des Pilotes européens de Superkart va se rendre à l'est de l'Angleterre, à Snetterton, pour la plus grande épreuve de Superkart de l'année, qui se tiendra le week-end des 13-15 juillet 2012.

Le circuit de Snetterton sera la troisième piste britannique à accueillir une épreuve comptant pour le Championnat d'Europe CIK-FIA de Superkart après Donington Park (en 2002, 2003, 2004 et Silverstone en 2010).
Snetterton est également le circuit situé le plus à l'est qui organise une manche de ce Championnat CIK-FIA.

Le « Hollandais Volant » Marcel Maasmann (Anderson/FPE) se rendra sur cette épreuve en tant que leader du Championnat suite à ses places de premier et deuxième obtenues lors des deux premières manches organisées sur la piste allemande de Hockenheim en avril. Alors que ses épreuves « à la maison » seront les 5e et 6e manches, prévues le mois prochain pour Assen, aux Pays Bas, Marcel pilote actuellement pour Redspeed, une écurie britannique, de sorte qu'il ne manquera ni de soutien ni d'encouragements à Snetterton.

C'est cependant au sein de sa propre équipe qu'il peut s'attendre à un gros défi. Pour l'Anglais Lee Harpham (également sur Anderson/FPE), Snetterton est un circuit où il a disputé de nombreuses courses, à la différence de la plupart des Pilotes, lesquels sont basés sur le continent européen.

C'est Harpham qui a battu Maasmann à Hockenheim, et le Britannique paraissait en route pour un double succès d'entrée dans ce Championnat d'Europe CIK-FIA 2012 jusqu'à ce qu'une chaîne en décide autrement et saute à moins de 2 tours de l'arrivée, ruinant ainsi ses chances de victoire.

Ce serait néanmoins une grossière erreur de se concentrer sur les chances de ces deux seuls Pilotes. À Hockenheim, le triple Champion Gavin Bennett a connu un week-end décevant pour un concurrent de son niveau.
Ses places de 5e et 6e lui ont malgré tout rapporté de précieux points au classement du Championnat et on peut être certain que Bennett, qui ne cache pas qu'il veut récupérer « son » titre, sera très remonté pour aller chercher la victoire sur un circuit qu'à l'instar de Harpham il connaît bien. Les longues lignes droites de Snetterton exigeront effectivement un moteur extrêmement rapide, et le DEA de Bennett monté sur son châssis Anderson dernier cri a toujours fait parler la poudre jusqu'ici.

Il ne faut pas non plus oublier les Pilotes n'ayant pas marqué à Hockenheim !
L'Allemand vétéran Jurgen Reinke (Anderson/DEA) a réalisé sur ses terres le meilleur temps des essais qualificatifs. Et seule la pluie affectant fortement les deux Courses a eu raison de ses chances.
C'est aussi vrai pour l'ancien double Champion d'Europe français Damien Payart (Anderson/FPE). Après un an à l'écart de notre sport, il a fait en Allemagne un retour qui a confirmé qu'il n'a rien perdu de son talent, et son moteur FPE « familial » n'y était pas à court de vitesse. Là encore, ce n'est que le temps très humide qui l'a fait abandonner dans les deux Courses allemandes.

D'autre Pilotes se sont montrés constants à Hockenheim : les Danois Henrijk Lilja et Henrik Vejen, ainsi qu'Adam Kout, de la République Tchèque. Kout a déclaré se sentir aussi bien sur le mouillé que sur le sec, son MS Kart/DEA étant performant dans ces deux cas de figures. Lilja et Vejen récoltent aussi le bénéfice des performances accrues du moteur PVP monté sur le châssis PVP.

Et il ne faut pas oublier Hentschel (Anderson/DEA). Il a fait preuve de régularité durant toute la saison 2011 pour terminer 3e du Championnat, sa 10e place dans la Course d'ouverture de 2012 pouvant s'expliquer par une perte de places suite à un accrochage avec un autre Pilote.

Parmi les Pilotes qui n'ont pas brillé en Allemagne, il y en a plusieurs qu'il ne faut pas écarter. Dont le Britannique Carl Hulme (Anderson/FPE), qui a pris l'habitude de remporter de grandes courses précisément au moment où il semble être en perte de forme ; et le Champion en titre, le Français Emmanuel Vinuales. Grâce à trois mois d'expérience supplémentaire avec son MS Kart à motorisation DEA, et fort de son triomphe l'an dernier au Championnat au volant d'un Anderson, il a des chances de jouer un rôle de premier plan dans l'édition 2012.

Malcolm Crowe (Anderson/DEA), originaire des îles Anglo-Normandes, jouit d'une énorme expérience à ce niveau et a couru à de nombreuses reprises à Snetterton, cependant que le rookie anglais Chris Needham (Anderson/FPE) a récemment gagné la grande épreuve de Superkart de la « UK Cup » 2012 organisée en Irlande du Nord.
Outre sa victoire, il en a profité pour battre le record du tour absolu du circuit de Bishopscourt préalablement détenu par Jonathan Rea, un Motard du Superbike de classe mondiale.

Les Courses comptant pour le Championnat d'Europe CIK-FIA constituent le haut de l'affiche d'une épreuve dont on peut à juste titre dire qu'il s'agit de la « plus grande épreuve de Superkart du Monde » en 2012.
Outre le prestigieux British Superkart GP, cette manifestation inclura en effet quelque trois manches de la Série « International Superkart » et deux manches du Championnat britannique de Superkart de la MSA.
Cela s'annonce clairement comme une grande fête du Superkart.

Pour le Championnat d'Europe CIK-FIA, les essais libres auront lieu le vendredi et les séances d'essais qualificatifs le samedi matin et en début d'après-midi. La première des deux Courses du Championnat sera disputée plus tard l'après-midi de samedi et la seconde le dimanche matin.

Engagés

Horaires

English Version

All of Europe's top Superkart Drivers will be heading east towards Snetterton in England for the big Superkart event of the year on the weekend of 13-15 July 2012.

The Snetterton circuit becomes the third venue in Great Britain to host a CIK-FIA European Superkart Championship round following Donington Park (2002, 2003, 2004, and Silverstone 2010). Snetterton will also become the most easterly venue to have staged a round of this CIK-FIA Championship.

The "Flying Dutchman" Marcel Maasmann (Anderson/FPE) travels to the event as the Championship leader, following his first and second places in the opening two rounds at Hockenheim, Germany, in April. Whilst his "home" rounds are rounds 5 and 6 at Assen, Holland, next month, Marcel now drives for Redspeed, a British team, so he will not be short of support and back-up at Snetterton.

Yet it is from within his own team that he can expect a major challenge. For England's Lee Harpham (also Anderson/FPE) Snetterton is a track on which he has raced many times, unlike most of the Drivers based in mainland Europe.

It was Harpham who beat Maasmann at Hockenheim, and the Englishman looked to be heading for an opening double in the 2012 CIK-FIA European Championship until a snapped chain, less than 2 laps from home, wrecked his victory chances.

But to concentrate only on the chances of these two Drivers would be a big mistake. Triple Champion Gavin Bennett had a disappointing Hockenheim event by his own high standards. Yet 5th and 6th places gained useful Championship points in the standings and you can guarantee that Bennett, who makes no secret of the fact that he wants "his" title back, will be fired up looking for victory on a circuit which, like Harpham, he knows well. Indeed, the long fast straights at Snetterton will demand a supremely fast engine, and Bennett's DEA mounted on his state-of-the-art Anderson chassis has always delivered previously.

Nor should we discount the Drivers who failed to score any points at all at Hockenheim! Veteran German, Jurgen Reinke (Anderson/DEA) was fastest in qualifying practice in his homeland. It was only the fact that both Races were significantly affected by heavy rain that was his downfall. The same applies to former double European Champion Damien Payart of France (Anderson/FPE). After a year out of the sport, his return in Germany confirmed that all the old skills are still there and there was no lack of speed from the "family" FPE engine. Again, it was only the very wet conditions which forced him out of the two German races.

Other Drivers who were consistent in Hockenheim were Danes, Henrijk Lilja and Henrik Vejen, and Adam Kout from the Czech Republic. Kout stated that he feels just as comfortable in the wet or the dry conditions and his MS Kart/DEA performs well in both. Lilja and Vejen are also reaping the benefit of the improved performance of the PVP engine mounted on the PVP chassis.

Daniel Hentschel (Anderson/DEA) must not be overlooked. He was consistent all season in 2011 on his way to 3rd place in the Championship, and his 10th place in the opening Race in 2012 can be explained by lost places following another Driver coming into contact with him.

There are several Drivers who did not shine in Germany but who must not be written-off. These include Britain's Carl Hulme (Anderson/FPE) who has a habit of recording a big-race win just when his form looks to have deserted him, and defending Champion Emmanuel Vinuales from France. With another three months getting more familiar with his DEA powered MS Kart, following last year's Championship win on an Anderson, he may yet play a major part in the destination of the 2012 title.

Malcolm Crowe (Anderson/DEA) from the Channel Islands is vastly experienced at this level and has raced at Snetterton many times, whilst English newcomer Chris Needham (Anderson/FPE) was the recent winner of the major 2012 Superkart event in Northern Ireland, the UK Cup. Not only was he the winner, he broke the Bishopscourt circuit outright lap record previously held by Jonathan Rea, a world class Superbike Rid

The CIK-FIA European Championship races are the top-of-the-bill of an event which can justifiably be said to be the "biggest Superkart event in the World" in 2012. The prestigious British Superkart GP will also be staged together with three rounds of the International Superkart Series and two rounds of the MSA British Superkart Championship. Truly this will be a Feast of Superkart Racing.

For the CIK-FIA European Championship, free practice is on Friday with qualifying practice sessions on Saturday morning and early Saturday afternoon. The first of the two Championship Races is on Saturday later afternoon and the second on Sunday morning.

Engagés

Timing

LE MANS 2019

LIVE TIMING

Samedi  26 Octobre 2019

  • 09H10 à 09H30 Essais libres officiels - Official free time session (20')
  • 10H40 à 10H55 Essais chronomètrés 1 - Official time session 1 (15')
  • 13H50 à 14H05 Essais chronomètrés 2 - Official time session 2 (15')
  • Essais qualificatifs - Qualifying practice
  • 16H35 Course 1 - Race 1 (45km - 11 tours/11 laps)

Dimanche 27 Octobre 2019

  • 09H50 Course 2 - Race 2 (45km - 11 tours/11 laps)
  • 14H40 Course 3 - Race 3 (45km - 11 tours/11 laps)

Results booklet pdficon small

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...