ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

14 2083

Le lancement de la saison démarre par une épreuve internationale, née de la coopération entre la Série allemande (GSS) et de l'ouverture du Championnat de France qui pour la 1ère fois s'exporte hors de l'hexagone. Cette alliance objective a déjà gagné son pari, réunir un maximum de compétiteurs, 57 engagés connus d'avance !

Ce choix de débuter en Bade-Wurtemberg a été préconisé pour aider les pilotes à se préparer à la future manche Européenne qui se tiendra sur ce circuit, 3 semaines plus tard. Cette option a également été dictée pour conforter la nouvelle dénomination du Championnat de France Open. Nous attendons en effet le ralliement de licenciés étrangers, notamment les britanniques, en particulier le Red Speed Team, satisfait de sa présence l'an passé dans le challenge, qui préfigurait cette nouvelle formule.
16 1774

Vesa Lehtinen sera t'il dorénavant le leader du Team Redspeed grâce à sa nouvelle motorisation

Les Forces en présence dans le cadre du Championnat

Le «mercato» a été plus prolixe ou inattendu au-delà de nos frontières, les protagonistes du Championnat de France ne semblent pas avoir voulu bouleverser leurs repères.

Les travaux hivernaux portaient plus sur les possibilités de rendre accessible la discipline en attirant des budgets serrés, néanmoins la lutte pour le titre devrait nous passionner.

A tout seigneur, tout honneur, le Champion en titre et seul français auréolé en Karting d'un titre européen, Emmanuel Vinualès (Anderson/DEA) remets les gants pour défendre son nouveau statut, avec dorénavant la pression du favori. Il devrait toutefois nous réserver une surprise sur le choix de son châssis. Cyril Vayssié (PVP/DEA) double vice-champion (2010 & 2011), est l'autre homme fort au niveau territorial. Le championnat comptera donc sur le sudiste pour contrarier la marche du sortant. Le challenger espéré pour jouer les trouble-fêtes est un nouveau disciple: Yan Pesce. Il compensera son manque d'expérience par son talent entrevu en Karting (plusieurs coupes à son actif, notamment vice-champion d'Europe CIK 2010 en KZ125) et par ses aptitudes montrées lors de ses deux premières apparitions en 2011. Il sera le nouveau fer de lance du team PFE (Payart) et bénéficiera donc des conseils du multiple titré. Damien Payart lui-même participera à cette 1ère épreuve. Son objectif est de tester ses nouvelles options mécaniques, mais la meilleure démonstration étant la performance, nous devrions surveiller ses chronos. N'écartons pas évidemment parmi les prétendants; Antoine Lacoste (Vice-champion 2009) ou Alexandre Sébastia, revenu l'an passé au premier plan (1 victoire, plusieurs podiums). Tout les deux sont motorisés FPE mais le 1er sur son châssis Anderson, le second avec un MSkart.
vayssie nogaro1021

C.Vayssié et E.Vinuales une nouvelle saison avec l'ambition de remporter le titre de champion

Sans préjuger de leur participation toute l'année, nous retrouverons pour cette manche, le Boss du Red Speed Team, John Riley pour jouer le podium, et parmi ses pilotes, le Finlandais Vésa Lethinen (3ème du championnat non officiel Open l'an passé). Étonnamment, il devrait probablement courir avec un DEA à la place du FPE équipant pourtant l'ensemble du team.

Concurrence coinjointe en Allemagne

La victoire à Hockenheim est loin d'être acquise à un de ses protagonistes, puisque ils seront confrontés notamment aux Germains Daniel Hentschel (Anderson/DEA) – le 3èmelarron du Championnat d'Europe 2011- et Guido Kleinemeyer, concurrent serieux maintenant sur PVP et lui aussi converti au moteur DEA. Autre pilote révélé l'an passé, le protégé de Poul Pertersen le Danois Henrik Lilja (PVP/PVP) particulièrement vif. Attention au jeune Tchèque Adam Kout dont le coup de volant n'est plus à démontrer mais qui défendera les couleurs officielles de MSkart avec .... un moteur DEA, ce qui parait le changement le plus déconcertant

Les engagés

Les horaires

Press release

6 18862

Adam Kout, un pilote toujours performant à surveiller
52 1789

H.Lilja fer de lance de l'équipe PVP sera t'il inquiété de nouveau les pilotes leaders

LE MANS 2019

LIVE TIMING

Samedi  26 Octobre 2019

  • 09H10 à 09H30 Essais libres officiels - Official free time session (20')
  • 10H40 à 10H55 Essais chronomètrés 1 - Official time session 1 (15')
  • 13H50 à 14H05 Essais chronomètrés 2 - Official time session 2 (15')
  • Essais qualificatifs - Qualifying practice
  • 16H35 Course 1 - Race 1 (45km - 11 tours/11 laps)

Dimanche 27 Octobre 2019

  • 09H50 Course 2 - Race 2 (45km - 11 tours/11 laps)
  • 14H40 Course 3 - Race 3 (45km - 11 tours/11 laps)

Results booklet pdficon small

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...