ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

Une décade pour un gone Après la réception réussie du Championnat d'Europe au Mans, le Superkart reste d'actualité en hexagone avec l'ultime manche du Championnat de France qui clôturera la saison 2010. Ce retour aux « affaires internes » se déroulera à Magny-Cours, un des fiefs de la discipline, et comme souvent aux frimas probables d'automne le 12 & 13 novembre. l'épilogue du film parait connu, reste donc à apprécier la performance des acteurs. Le script peut influencer les préparatifs de 2011, la future version donne déjà lieu à quelques supputations, notamment sur le recrutement de nouveaux pilotes ou sur le matériel envisagé. l'attribution du titre est en principe acquise. Il suffit au leader, le lyonnais Damien Payart (PVP/FPE) de faire quelques tours en course pour récolter le minimum de points nécessaires. Il pourra ainsi entériner ce fabuleux record de 10 couronnes et d'égaler son prédécesseur Eric Gassin (entre 1984 et 1994). Cette mirifique moisson nationale lui permettra en partie de se consoler d'être passé si près d'un titre européen qu'il a disputé jusqu'au bout, mais qui a échu à Gavin Bennett une 3ème fois.

Un enjeu intact : Qui sera le vice roi 2010 ? Deux pilotes se tiennent à 1 point près: Alexandre Sébastia (MSkart/VM) qui a entamé la saison par une victoire, a mené cette course au 1er accessit jusqu'à l'épreuve précédente, mais alors qu'il donnait la réplique à Payart, il a cumulé quelques ratés. Cyril Vayssié (PVP/DEA) est la surprise de la saison, non pas pour ses performances déjà entrevues, mais par sa nouvelle constance aux avant-postes. Depuis qu'il a changé de châssis puis de moteur, il engrange les bons résultats, après ses deux podiums d'Ales, il a confirmé par deux victoires au Val de Vienne. Au-delà de la lutte pour le classement général, Emmanuel Vinualès se présentera dans le rôle d'un des candidats les plus sérieux à la victoire. Souvent cité comme un favori potentiel, il a du se résoudre au forfait lors des manches antérieures. Auteur d'une victoire cette saison en championnat puis à la French Cup, il a été un des tricolores les plus performants au Mans. Il n';aura pour seule ambition que la victoire d'étape comme l'an passé (course 1) et démontrer qu'il aurait pu jouer le podium final sur une saison complète. Magny-Cours attire souvent les britanniques, le Redspeed Team (Anderson/FPE) revient sur les terres nivernaises pour s'imposer. John Riley le team manager pilote sort d'honorables prestations mancelles. La France lui réussit (victoire à Magny-cours et à Croix cette année, et l'an passé ici-même en course 2) il sera donc lui aussi favori de l'épreuve, de même que son coéquipier Robert Chilcott, plus malheureux, mais qui voudra se réconcilier avec le podium sur un de ses terrains de jeu préféré. Kévin Ranoarimanana ou Olivier Brossard, l'expérience naissante aidant,commencent à attirer l'attention, ils doivent confirmer. Nous noterons parmi les 24 engagés, la 1ère apparition de Laurent Marchandise. Fils d'un professionnel dijonnais du Karting (KCM distributeur CRG), il est un pilote connu d'abord du peloton Rotax puis de celui du KZ125 (125cc) notamment par ses performances en «long circuit ». Frédéric Lepicault ancien habitué du peloton Superkart remplace A.Lacoste forfait. Les conditions météo seront le facteur clé des chronos. La pôle 2009 fut obtenue par D.Payart en 1'; 40';';011';';';, tandis qu'E.Vinualès a été le plus rapide en course en 1';40';';390';';';. Toutefois la référence absolue reste celle accomplie par Bennett lors du Championnat d'Europe d'avril 2009 en 1';39';';861(course 2).

Liste des engagés

Les horaires

Le classement

LE MANS 2019

LIVE TIMING

Samedi  26 Octobre 2019

  • 09H10 à 09H30 Essais libres officiels - Official free time session (20')
  • 10H40 à 10H55 Essais chronomètrés 1 - Official time session 1 (15')
  • 13H50 à 14H05 Essais chronomètrés 2 - Official time session 2 (15')
  • Essais qualificatifs - Qualifying practice
  • 16H35 Course 1 - Race 1 (45km - 11 tours/11 laps)

Dimanche 27 Octobre 2019

  • 09H50 Course 2 - Race 2 (45km - 11 tours/11 laps)
  • 14H40 Course 3 - Race 3 (45km - 11 tours/11 laps)

Results booklet pdficon small

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...