ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

Le Britannique Gavin Bennett (Anderson-DEA) a dominé de A à Z la seconde épreuve du Championnat d'Europe CIK-FIA de Superkart, courue des 6, 7 et 8 août à Assen (NLD). Il s'est montré le plus rapide lors des deux séances d'essais qualificatifs et, de tout le week-end, aucun Superkart n';a battu le temps de 1';37';';3 (168,5 km/h) qu'il a établi dans la 2e séance. De sorte qu'il était en pôle-position pour les deux courses.

En Course 1, Bennett a pris un départ incroyablement rapide devant son voisin de première ligne Rob Chilcott (Anderson-FPE).
Le Champion 2005, John Riley (Anderson-FPE), a rapidement délogé Chilcott de la 2e place. Après 3-4 tours, Riley s'est rapproché à moins de 5/10 de seconde de Bennett et paraissait en mesure de passer à l'attaque. Mais Bennett réagissait bien et reprenait de l'avance. Il n';a dès lors plus eu qu'à ne pas prendre de risques en doublant les attardés à l'approche du drapeau à damier.
Il s'est finalement imposé avec une avance de 6 secondes.
Si cette prestation était impressionnante, le pilotage du Français Damien Payart (PVP-FPE) s'est avéré tout aussi efficace. l'ancien double Champion (2003/4) est progressivement remonté de sa modeste 15e position sur la 7e ligne de la grille de départ et est vite entré dans le Top 10. Il s'est bien bagarré avec le Champion 2008, l'Allemand Peter Elkmann (MS Kart-VM), pour la 4e place, puis il a poussé Chilcott à la faute pour s'emparer de la 3e position avant de ravir enfin la 2e place de Riley. « Je ne savais pas en quelle position j';avais terminé », déclara-t-il.
« Ni combien de concurrents étaient devant moi, et il y en avait beaucoup qui étaient à un tour. Je suis très satisfait de cette 2e place vu les circonstances. Nous n';avions pas les bons réglages aux essais qualificatifs, mais je savais que le moteur était rapide, et j';en ai fait la démonstration. »
Riley a réussi à contenir Chilcott pour préserver sa troisième position sur le podium. Elkmann était à sa place au 5e rang et Carl Hulme (Anderson-FPE) est remonté de la 7e ligne de grille pour obtenir une probante 6e place. Les Allemands Daniel Hentschel (Anderson-DEA) et Guido Kleinmeyer (Anderson-BRC) ont fini 7e et 8e devant le Néerlandais Marcel Maasmann (MS Kart-VM)et l'Anglais Paul Kennings (Anderson-FPE). La seule féminine du plateau, la Hollandaise Priscilla Speelman (MS Kart-VM), a fini dans le Top 20 après un bel effort, cependant que le seul non-Européen, l'Américain Andy Kiker (Anderson-DEA), était contraint à l'abandon au 4e tour. La plus grosse déception est venue de l'Irlandais de Nord Trevor Roberts (Anderson-BRC) : le vainqueur de la deuxième manche courue à Silverstone a été trahi par son embrayage au départ.

Le départ de la Course 2 a été beaucoup plus disputé, Riley et Chilcott étant côte à côte avec Bennett à l'approche de la première courbe. Riley s'est même de peu emparé de la tête. Dès la moitié du premier tour, Bennett avait cependant repris l'avantage et il a augmenté son avance pendant toute la course. De fait, il a cette fois gagné avec une énorme avance de 9 secondes.
Là encore, le spectacle était assuré derrière lui par Payart qui a reproduit sa performance de la Course 1 pour remonter de la 8e ligne à la 2e place. Il a cette fois eu plus de mal à dépasser le Tchèque Adam Kout (MS Kart-VM), Elkmann et Lehtinen, qui effectuaient une belle course aux 5e, 6e et 7e rangs. Le Français s'est néanmoins montré à la hauteur de la tâche et a amplement mérité sa seconde 2e place de la journée. Les points engrangés vont lui permettre d'arriver en tête du Championnat à l'épreuve finale qui se disputera sur ses terres françaises, le 24 octobre prochain au Mans.

Roberts a montré qu'il fallait compter avec lui en terminant 3e après une superbe course illustrée par sa bagarre avec Chilcott, durant laquelle ils se sont dépassés à trois reprises. Chilcott peut s'estimer malchanceux d'avoir manqué le podium d'une fraction de seconde pour la deuxième fois. Les Allemands Elkmann et Hentschel ont livré une bonne prestation sans malgré tout se montrer menaçants pour le podium, et Hulme a de nouveau atteint le Top 10 après une belle remontée. Priscilla Speelman a encore atteint le Top 20 et l'Américain Andy Kiker s'y est aussi invité peu après la mi-course.

« La piste était grasse au début », indiqua Bennett, « si bien que j';y suis allé prudemment. Le kart marchait à mon avis très bien et je suis arrivé à cette épreuve en bonne forme, surtout suite à ma victoire au Britisk Superkart GP à Cadwell Park le mois dernier. J';ai essayé de dépasser les attardés en lignes droites et, grâce à mon avance, j';étais en mesure de lever le pied lorsque c';était nécessaire. J';adore Assen, et j';ai bien sûr adoré ce week-end parfait. »

Roberts, qui termine 3e, restait philosophe. « C';est clair que j';étais déçu ce matin, mais honnêtement je ne suis pas aussi rapide que ces deux-là (Bennett et Payart). Je leur tire mon chapeau. »
Que se serait-il passé si Payart s'était qualifié en première ligne ? Nous ne le saurons jamais, mais il nous a offert une course magnifique en remontant de façon spectaculaire, et ces deux Champions sont manifestement favoris pour le titre 2010.

Ce spectacle s'est déroulé devant un public qui s'élevait officiellement à 58 000 spectateurs massés dans les tribunes du traditionnel Rizla Racing Day.

Damien Payart se présentera donc au Mans les 22-24 octobre pour la dernière manche avec une courte avance de 6 points.

Tous les classements et une sélection de photos peuvent être consultés par ce lien

Photos KSP par Eric Sévère

Photos

Photos Paddock

Photos Party

 

LE MANS 2019

LIVE TIMING

Samedi  26 Octobre 2019

  • 09H10 à 09H30 Essais libres officiels - Official free time session (20')
  • 10H40 à 10H55 Essais chronomètrés 1 - Official time session 1 (15')
  • 13H50 à 14H05 Essais chronomètrés 2 - Official time session 2 (15')
  • Essais qualificatifs - Qualifying practice
  • 16H35 Course 1 - Race 1 (45km - 11 tours/11 laps)

Dimanche 27 Octobre 2019

  • 09H50 Course 2 - Race 2 (45km - 11 tours/11 laps)
  • 14H40 Course 3 - Race 3 (45km - 11 tours/11 laps)

Results booklet pdficon small

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...