ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light

Nous avions évoqué les incertitudes concernant le Championnat. Damien Payart était plus largement favori que l'an passé en début d'année, il a dominé la saison, mais peu à peu Antoine Lacoste totalisait podiums après podiums.
10 points théoriques les départageaient en arrivant sur le circuit nivernais qui cette année s'incorporait au programme sous un temps clément et non sous les frimas habituels de ces deux dernières saisons. Rappelons en effet que seuls 11 résultats sur 12 possibles sont conservés, or avec deux abandons dont un zéro, Payart semblait avoir les coudées libres de marquer le maximum, alors que Lacoste son néo-coéquipier mais néanmoins adversaire devait décompter 11 points pour plus mauvais score.

d'autres luttes et préoccupations affairaient les protagonistes. Bonne nouvelle pour Vayssié, à la suite de son crash malencontreux au Mans, il s'est procuré un châssis PVP nouvelle génération auprès de Poul Petersen venu secondé Carlo Chermaz mais aussi Stéphan Malm en mal de bons résultats depuis son accident à Albi en lancement de saison 2008.
Les chronos sont corrects dans l'ensemble, mais sans plus, notamment pour les favoris. John Riley n';est pas venu pour faire de la figuration. Il s'installe en haut de liste devant Payart et Lacoste. La seconde séance est profitable, à 5 exceptions près tout le monde améliore.
Ceci dans des proportions considérables pour ceux dont le premier run était entaché d'ennuis, ainsi Alexandre Sébastia gagne plus de 5 secondes, Jean-Bernard Louvet 4, Julien Goulancourt plus de 10 et se place. La sensation vient du chrono d‘Emmanuel Vinualès qui en 1';40';';037 échoue de 2/100ème pour la pôle qui échoit à Payart (1';40';';011';';';) reléguant Riley en seconde ligne avec Lacoste. Debus ne trouve pas ce qui lui empêche de lancer tous ses chevaux. Harvey a des problèmes de boîte.
Ce qui peut paraitre une ironie, c';est le sort de Vayssié. Jusque là, il emportait un lest considérable. On se souvient qu'a Croix en ternois, il peut dérouler son plomb pour enlever plusieurs kilos inutiles, et voilà qu'avec son nouveau châssis, il ne vérifie pas convenablement son poids et il lui manque 5 kilos, le privant de chrono en séance 1 !

Essais

Historique chrono 1

Historique chrono 2

LE MANS 2019

LIVE TIMING

Samedi  26 Octobre 2019

  • 09H10 à 09H30 Essais libres officiels - Official free time session (20')
  • 10H40 à 10H55 Essais chronomètrés 1 - Official time session 1 (15')
  • 13H50 à 14H05 Essais chronomètrés 2 - Official time session 2 (15')
  • Essais qualificatifs - Qualifying practice
  • 16H35 Course 1 - Race 1 (45km - 11 tours/11 laps)

Dimanche 27 Octobre 2019

  • 09H50 Course 2 - Race 2 (45km - 11 tours/11 laps)
  • 14H40 Course 3 - Race 3 (45km - 11 tours/11 laps)

Results booklet pdficon small

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...