ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

Le championnat est-il déjà « joué » ?

Ce 1er week-end de septembre marque probablement le tournant du championnat de France de Superkart qui s'est déroulé sur le circuit de Croix en Ternois. En effet Damien Payart (PVP-FPE) réalise le carton plein, victoires et record de piste. Le team FPE en y incorporant Antoine Lacoste également grand bénéficiaire de cette 3ème manche, monopolise le podium et comme les adversaires potentiels ont connus quelques déboires, l'octuple champion de France creuse un écart important au classement général du Championnat.

Le Superkart retrouvait le circuit du Nord (dernière venue en 2007), dans le cadre de la coupe de France des circuits, malheureusement le plateau, comme dans beaucoup de catégories subit une cure d'amaigrissement. Concours de circonstances, le rendez-vous était circonscrit qu'aux seuls engagés au championnat à l'exception d'un rookie, Thierry Vandemeulebroucke pilote local bien ordonné et ravi de ses débuts, pourtant contrarié en course 2.
Deux pilotes seulement descendaient sous les 52';'; au cours des 2 séances chronométriques ; D. Payart (pôle en 51';';671';';';) et Denis Debus (PVP-DEA). Ce dernier était épaulé exceptionnellement par la présence du patron italien de ce nouveau motoriste équipant dorénavant le nouveau Champion d'Europe Gavin Bennett, titré en Aout à Assen ou d'ailleurs Payart s'illustra. La logique semblait alors respectée puisque nous retrouvions les deux premiers du général positionnée en 1ère ligne.

Les courses : « Bis repetita »

4 pilotes vont à chaque fois s'élancer pour mener le bal ; Les deux cités, Emmanuel Vinualès (vainqueur à Dijon) et Antoine Lacoste. Le scénario va peut différer d'une course à l'autre.
Le samedi, la 1ère ligne part mal. Payart récupère toutefois très vite le leadership et s'échappe. Lacoste victime d'une coupure rétrograde et se retrouve à une distance respectable d'un duo Vinualès-Debus qui anime la course. Plus loin nous constatons les progrès d'Alexandre Sébastia (MSkart-VM) en phase de développement mais qui roule à bonne allure. A mi-course Lacoste a retrouvé un rythme d'enfer, il fond sur ces adversaires, et les passent pour s'emparer du 2ème rang. Au dernier tiers Debus à un problème d'allumage qui le contraint à l'abandon, tandis que Vinualès, en délicatesse avec son châssis fléchit. Sébastia en profite et récolte une 3ème place provisoire un peu inespérée. Toutefois, son team avait monté des nouveaux cylindres reçus dans la semaine, oubliant qu'ils ne correspondaient pas à l'homologation, ce qui entraine son déclassement. Julien Goullancourt termine placé devant Cyril Vayssié jamais menaçant.

Le lendemain, la 1ère ligne ne se laisse pas surprendre à l'extinction des feux, Debus plonge à la corde devant Payart qui attend la 5ème boucle pour prendre le commandement. Il va dès lors s'envoler. Nous assistons ensuite à un mano à mano entre Debus et Lacoste. Les rangs vont s'éclaircirent d'autant que Vinualès optimiste percute Sébastia, les deux protagonistes sont au tapis. Vayssié s'est «allégé» et a retrouvé de la vitesse (4ème). A mi-course, la tendance entre les duettistes s'inverse à l'avantage de Lacoste qui finit par lâcher son adversaire. Il finit en trombe. Nouvelle désillusion pour Debus qui casse (roulement de vilebrequin). Le Suisse Jean-Bernard Louvet effectue une course de toute beauté et recolle à Vayssié avec pour enjeu, l'ultime récompense. C';est le seul suspens d'une course ou la hiérarchie est quasi calquée sur la veille. Payart a réalisé un 51';';439';';'; de très bonne facture.

Classement course 1 : 1.Damien Payart, 2.A. Lacoste, 3.E.Vinualès, 4.J.Goullancourt, 5.C.Vayssié, 6.S.Picard, 7.T.Vandemeulebroucke,…..
Classement course 2 : 1.Damien Payart, 2.A. Lacoste, 3.C.Vayssié, 4.J-B.Louvet, 5.J.Goullancourt, 6.P.Gerber, 7.S.Picard, ….
Classement général provisoire : 1.D. Payart 131 points, 2.A. Lacoste 98 pts, 3.C.Vayssié 82 pts, 4.E.Vinualès 79 pts, 5.D. Debus 79 pts, 6.J.Goullancourt 64 pts….

LE MANS 2019

LIVE TIMING

Samedi  26 Octobre 2019

  • 09H10 à 09H30 Essais libres officiels - Official free time session (20')
  • 10H40 à 10H55 Essais chronomètrés 1 - Official time session 1 (15')
  • 13H50 à 14H05 Essais chronomètrés 2 - Official time session 2 (15')
  • Essais qualificatifs - Qualifying practice
  • 16H35 Course 1 - Race 1 (45km - 11 tours/11 laps)

Dimanche 27 Octobre 2019

  • 09H50 Course 2 - Race 2 (45km - 11 tours/11 laps)
  • 14H40 Course 3 - Race 3 (45km - 11 tours/11 laps)

Results booklet pdficon small

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...