Vidéos 2015
en fr

La troisième compétition et finale du Championnat d’Europe de Superkart FIA-Karting 2018 se déroule comme ces dernières saisons sur le circuit Bugatti du Mans du 26 au 28 octobre. La participation est plus élevée en France que sur les deux manches précédentes (29 engagés) en raison d’une délégation française plus fournie (8 concurrents) devant celle des Britanniques également bien représentée (7 engagés).

Cette finale reste à suspens. En effet, les deux favoris de ces dernières années sont encore au coude à coude, mathématiquement deux points seulement les séparent. Le duel récurrent se poursuit donc entre les deux derniers pilotes titrés : L’Allemand Peter Elkmann (Anderson/VM) Champion 2017 face au Tchèque Adam Kout (MSkart/DEA) double Champion 2015 & 2016. Toutefois, au-delà des apparences, l’avantage demeure à Elkmann. Il faut décompter un résultat et son abandon pour casse moteur à Assen lui sera retiré et ne devrait pas le pénaliser. En termes de vitesse, il a pris l’ascendant et détient 3 victoires. Kout qui a allégé son programme cette année ne cumule que trois podiums. Non seulement il doit précéder son adversaire mais remporter au moins une victoire.

ouverture premans 2018

Les deux protagonistes devront néanmoins se méfier de l’Allemand Andreas Jost (Anderson/VM) qui réalise une superbe saison. Au Championnat d’Europe, il cumule 4 podiums consécutifs et ne possède que 11 points de retard sur Elkmann. Il a gagné cette année à Dijon dans le cadre du Championnat de France qu’il vient de remporter avant terme démontrant la pression plus forte qu’il impose à ses adversaires.

Parmi les candidats potentiels au podium, il faut compter sur le Belge Yannick de Brabander (MSkart/VM) de retour de son Championnat du monde OK à Kristianstad fin septembre. Il est l’auteur de la seule victoire qui a échappé à Elkmann à Assen. Il devrait se battre avec Jost pour la 3ème place au classement final, un seul point les départageant avant cette finale (respectivement 64 & 63 points). Autre revanchard, le Britannique Daniel Clark (Anderson/VM), il ne joue plus le Championnat après ses déboires (Double abandon à Donington) mais l’esprit libre il voudra rappeler sa pointe de vitesse. Son compatriote Carl Hulme (Anderson/VM) vient d’acquérir de nouveaux moteurs. L’ancien Champion de Grande-Bretagne aura à cœur de s’infiltrer. Enfin, les Néerlandais compteront sur Marcel Maasmann (Anderson/VM) toujours placé. Cinquième au général provisoire, il arrive toujours à prendre le bon groupe.

Cependant, un autre concurrent pourrait jouer le trouble-fête, en effet Le Mans marque le retour en compétition de l’ancien triple Champion d’Europe Emmanuel Vinuales (MSKart/VM). Il vient de tester son matériel en course pour s’assurer de bien figurer et seule la victoire le motive. Parmi les Français, Alexandre Sébastia (Anderson/DEA) est le plus régulier aux avant-postes, il devrait être susceptible de s’immiscer parmi les outsiders.

Le record de la piste est toujours détenu depuis 2016 par E.Vinuales en 1’33’’ 120. L’épreuve du Mans sera renouvelée en 2019, elle devrait être la seule au prochain Championnat FIA-Karting de Superkart.

Télécharger le communiqué pdficon small

RESULTATS-CLASSEMENTS 2019

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...