Carnets de Route 2 : Course 2

Dimanche, au warm-up il semblerait que Jost est fait un tête à queue vite oublié mais dont les conséquences risquent de l’handicaper pour plus tard (Il s’est blessé et la manche européenne sera problématique). Il est en retard en prégrille pour le départ de la seconde course et doit s’élancer de la pit-lane, en fait cela cache un problème moteur car il aura du mal à se faufiler parmi les retardés et devra renoncer avant le drapeau.

ouverture carnet2Ledenon201

Le scénario parait se répéter pour cette seconde épreuve. De Brabander est encore le plus prompt au départ. Il veut mener. Il précède Elkmann et Sébastia. Plus loin à nouveau Kurtsjens et Zuleta s’élancent rapidement et s’extirpent du peloton. C’est du « déjà vu », Elkmann déborde De Brabander et le laisse sur place. Aebischer est maudit, à nouveau out dès le 3ème tour alors qu’il suivait le duo Kurstjens - Zuleta. Plus loin, on pointe V.Léthinen (MSkart/VM) puis Johan Lamalle (MSkart/VM) qui devance C.Chermaz et un groupe disparate. Goullancourt doit s’employer à remonter, rassuré par sa prestation précédente. C’est vraiment un remake du samedi jusqu’à ce que les aléas interviennent. Au 9ème tour Sébastia prêt à déborder le Belge est victime de sa boite. Kurtsjens hérite de la 3ème marche du podium. Lamalle s’enhardit, il double Léthinen (5ème). Goullancourt remonte mais parvenu dans le top dix, il plafonne. En fin de course il ravit la 8ème place à P. Gerber décidemment revigoré dans le Gard et échoue de très peu sur Chermaz qu’il n’a pas le temps de doubler.


E. Confalonieri progresse (11ème). Teddy Legendre réalise une performance quasi identique. (15ème au scratch soit une place de mieux et chrono un peu amélioré). A noter qu’Elkmann a réalisé un chrono 1’16’’516 peu éloigné de son record des qualifications.
Résultat course 2: 1. Peter Elkmann, 2. De Brabander, 3. L.Kurstjens, 4.J.Zuleta, 5.J.Lamalle, 6.V. Léthinen, etc.
Jean-Christophe Bourlat

pub-l3d